Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Champagne Paul Bara

Le Champagne comme un parfum

Pour apprendre ce qu’est la valeur du labeur et le goût du travail bien fait, rien ne vaut une visite chez un vigneron. Et pour en apprendre davantage sur la précision des goûts, arômes et parfums, quel meilleur endroit que le Champagne Paul Bara ? C’est ici que la sixième génération en la personne de Chantale déploie avec talent l’art de l’assemblage du Champagne dont résultent des cuvées louées mondialement pour l’acuité de leurs arômes.
 

Paolo Basso, G. Forget, Chantale Bara et Frédéric (S.I.)

Le domaine est installé sur les meilleurs terroirs de Bouzy classé 100 % Grand Cru depuis 1833. Chantale cultive deux cépages nobles de Champagne, le Pinot Noir et le Chardonnay. L’excellence de ses terres a valu au Champagne Paul Bara d’être depuis longtemps régulièrement approché par les plus grandes maisons désireuses de les lui racheter.

Mais ce patrimoine fait la force de la famille, tout autant que son savoir-faire ancestral dans l’assemblage. Car c’est l’image de marque que Chantale a su donner à ses Champagnes. Autant la vigne est travaillée dans le plus grand respect de l’environnement, la vinification procédée sans aucun compromis à la qualité, le vieillissement soigneusement supervisé, c’est dans le secret des caves creusées à 11 mètres sous terre que se joue toute la subtilité du jeu des lieux-dits, des cépages, des années et des vins de réserve. Son père Paul avait déjà été distingué parmi les plus grands vignerons de Bouzy, mais Chantale a su donné un supplément d’âme et une plus grande distinction aromatique aux vins de la famille.

Depuis la reprise du domaine par Chantale, la maison a privilégié la promotion et la commercialisation de ses vins à l’étranger. Dans cette optique, le Champagne Paul Bara ouvrait ses portes en octobre dernier au Meilleur Sommelier du Monde 2013 Paolo Basso.

Une belle dégustation des meilleures cuvées lui fut offerte, avec les cuvées Champagne Paul Bara Brut 2009, Grand Rosé Brut, Réserve Brute, Spécial Club Rosé 2012, Spécial Club 2005, la cuvée Annonciade 2004 et le Champagne Comtesse Marie de France. La famille lui a même fait l’honneur d’un 1959, un millésime qui fut distingué en son temps meilleur Blanc de Noirs. Paolo Basso put également apprécier le vin de Bouzy rouge Paul Bara, une deuxième corde à l’arc de Chantale. Ce vin rouge a contribué à la renommée de la maison.

Sylvia van der Velden
 

Ce qu’en pense Paolo

Spécial Club 2005
Nez complexe sur les levures, le fumé, les agrumes, les fruits tropicaux, les épices, très agréable. Bouche riche, grasse, complexe. Un milieu de bouche volumineux et velouté, de grande structure. Finale longue, expressive et vibrante, toujours par une grande acidité.

Annonciade 2004 (1 300 bouteilles, 1ère année de commercialisation)
Belle complexité, évolué, biscuits, vieux bois, à la limite du caramel. Frais, tendu, eau-de-vie de poires, riche et poivré, volumineux. Finale très goûteuse et persistante. Beau vin qui sort du style de la Maison et qui le rejoint seulement en finale avec l’acidité typique du sans malo qui ressort.

 

www.champagnepaulbara.com