Je m'identifie

Je m'abonne

N°165

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Ses premières impressions

03/05/2019
MARC ALMERT, MSM / BSOW 2019

Markus Del Monego, vainqueur du concours mondial en 1998, et Marc Almert font désormais de l’Allemagne un pays aussi titré que la Suède.

Quelle est la première chose à laquelle vous avez pensée lorsqu’on vous a annoncé le résultat final ?
De l’incrédulité. Vous travaillez très dur et très longtemps pour avoir une chance d’atteindre même la finale d’une compétition aussi prestigieuse. En quelques secondes à peine, tout change et vous obtenez le titre le plus convoité de notre profession. C’est une leçon d’humilité, un moment d’extrême émotion et époustouflant que je n’oublierai jamais.


Que pensez-vous que cela va changer dans votre carrière ?
Le titre est trop récent pour vraiment en juger. Ma plus grande passion est de prendre soin des clients de notre restaurant Pavillon et des autres espaces du Baur au Lac. Cela restera mon objectif, mais je suis sûr qu’il y aura désormais plus de possibilités de voyager et de déguster les vins sur leur lieu d’origine, ainsi que de partager mes expériences avec d’autres personnes au travers de formations et d’événements.


3- Lorsqu’on a atteint le Graal, quel est le prochain objectif ?
Mon objectif principal est de continuer à développer la carte des vins de notre hôtel et à améliorer et développer continuellement notre service de boissons. Je suis également curieux de voir maintenant plus de concours sous un angle différent, celui de juge. Et j’essaie toujours de réussir à l’examen de Master Sommelier, qui est une expérience difficile et une leçon d’humilité, et me permet de rester concentré sur un processus d’apprentissage permanent.

Jean Bernard