Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Spéciale Vinexpo 2015

12/15
Grand Hotel de Bordeaux & Spa


Profitant de la présence de 55 présidents et représentants des pays membres de l'A.S.I. à Bordeaux à l'occasion de leur assemblée générale et de Vinexpo, SommelierS International a organisé une belle dégustation de vins de France, principalement du Bordelais, mais également des vins d'Israël. Une rencontre au sommet dans le magni­fique Salon Margaux du Grand Hotel de Bordeaux & Spa.

Quelle belle opportunité que de voir des Meilleurs Sommeliers du Monde comme Paolo Basso, Shinya Tasaki, Serge Dubs, Gérard Basset ou encore Philippe Faure-Brac, mais aussi les pré­sidents de pays membres de l'Association de la Sommellerie Internationale déguster! Ils étaient présents pour rencontrer les vignerons venus présenter leurs cuvées et recueillir des conseils avisés et des avis éclairés. Parmi les éminents sommeliers présents, nous trouvions également Andrés Rosberg, vice-président pour les Amériques et président des sommeliers d'Argentine, Nelson Chow, vice-président pour l'Asie-Océanie et président des sommeliers de Hong Kong, Masahura Oka, président de l'association du Japon, mais aussi des présidents de pays membres moins connus du grand public pour leur culture du vin comme Taïwan, l'Albanie ou l'Uruguay.

Une belle sélection de vins du vignoble bordelais principalement, du Sud-Ouest, mais également du Crémant de Bourgogne, des vins du Beaujolais, du Languedoc-Roussillon et de la Vallée du Rhône s'offrait aux palais experts des dégustateurs. Les vins d'Israël ont connu un franc succès. Arnon Geva était venu tout spécialement pour représenter les vins du domaine Montefiore.

Pour sublimer les vins et encore mieux mettre en lumière leurs qualités organoleptiques, Chef & Sommelier avait mis à disposition les verres de leur dernière gamme développée avec Julia Scavo, Reveal'Up. La forme particulière à la vaste chambre d'oxygénation se terminant avec une cheminée droite permet de concentrer les arômes tout en minimisant la perception de l'alcool.

Diam Bouchage était également présent pour présenter autant aux vignerons qu'aux sommeliers les qualités de ses bouchons techniques en liège dont le principal atout est sa neutralité sensorielle. Diam garantit que ses bouchons sont sans TCA (taux inférieur à 0,3 ng/l). Un argument qui devait convaincre les vignerons présents, notamment pour leurs vins de garde.

Concentration pour certains, échanges animés pour d'autres, chaque sommelier, par sa culture différente, a su apporter un regard différent sur les vins présents. A la plus grande joie des vignerons.

Sylvia van der Velden
Photos: Thierry Garcia / Vidéo: Xavier Paris


 

En clôture du dîner qui a suivi, la maison Boingnères a proposé aux sommeliers sa Folle Blanche 1984. Cinquième génération d'un des fleurons du Bas-Armagnac, Martine Lafitte aime beaucoup travailler la Folle Blanche, un cépage difficile à cultiver et qui repré­sente 50 % de son encépagement, ce qui en fait un des signes distinctifs de cette maison de grande qualité.
 


Photos de la manifestation