Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

A.G. DE L’A.S.I. Reims

10/14
La sommellerie internationale a fêté ses 45 ans en Champagne

Créée en juin 1969 à Reims, l'Association de la Sommellerie Internationale est revenue sur la terre de sa naissance. L'accueil de nouvelles associations et l'établissement du calendrier des prochains grands concours étaient au programme.

Les délégués de 38 pays étaient présents début juillet à Reims.

Le temps d'une assemblée générale, l'Association de la Sommellerie Internationale a installé son siège à Reims. Trente huit pays étaient représentés autour du président Shinya Tasaki qui n'a pas manqué de rappeler le caractère symbolique de la tenue de cette réunion dans une ville qui avait vu la naissance de l'A.S.I., l'année même où le Français Armand Melkonian devenait le premier Meilleur Sommelier du Monde. Parmi les divers dossiers à l'ordre du jour, les présents ont validé l'entrée de l'Espagne (parrainée par la France) et de la Géorgie (parrainée par la Russie) parmi les membres actifs après une période d'observation. Nelson Chow (Hong Kong) a par ailleurs été élu vice-président pour la zone Asie-Océanie. «J'aiderai à essayer de trouver d'autres associations nationales pour contribuer au développement de l'A.S.I. mais aussi de notre métier. Mais ma mission sera également de favoriser la mise en valeur des boissons produites dans certains de nos pays», a souligné celui qui est également président des sommeliers de Hong Kong et de Chine. De nouveaux présidents nationaux ont aussi été présentés. Si l'Australien David Lawler n'avait pu faire ce lointain déplacement, Gérard Guyon (Luxembourg), Dejan Zivkoski (Serbie), Georgios Kassianos (Chypre) et Gabor Kovacs (Hongrie) étaient bien là.

Calendrier des concours modifié

Toujours au niveau des nouveautés, le Franco-Britannique Gérard Basset, désigné responsable des concours à San Remo, en septembre 2013, a présenté l'équipe qui l'accompagnera pendant trois ans. Elle réunit cinq Meilleurs Sommeliers du Monde (Serge Dubs, Shinya Tasaki, Markus del Monego, Andreas Larsson et Paolo Basso) et un Meilleur Sommelier d'Europe (Eric Duret) et sera très rapidement mise à contribution. En effet, les pays organisateurs des prochains concours ont levé le voile sur leur programme. En 2015, le Chili accueillera à Santiago et Colchagua celui des Amériques du 20 au 25 avril. Changement de continent ensuite puisque du 4 au 11 novembre l'épreuve Asie-Océanie se déroulera à Hong Kong. L'année 2016 sera marquée par la tenue du concours mondial à Mendoza, en Argentine, au mois d'avril. Le programme mis sur pied avec notamment le soutien du ministère du tourisme permettra aux délégations de découvrir la Vallée de Uco où sont concentrés les plus célèbres domaines. Enfin, le prochain concours Europe est retardé d'un an, et c'est au printemps 2017 que les candidats sélectionnés se retrouveront à Vienne. Ce dernier changement aura pour conséquence de prolonger le mandat de Shinya Tasaki de quelques mois.

Vinexpo veut le Mondial 2019

Les partenaires que sont Moët & Chandon et San Pellegrino – Acqua Panna ont profité de cette assemblée pour expliquer qu'ils s'engageaient à apporter leur soutien aux concours continentaux. Mais l'annonce la plus marquante est venue avec près de deux ans d'avance sur le calendrier. Elle est venue de Guillaum Deglise. Nouveau directeur général de Vinexpo, structure qui soutient également l'A.S.I., il a fait part de la volonté du salon bordelais d'accueillir le concours du Meilleur Sommelier du Monde en juin 2019. Celui du cinquantenaire de l'Association! Il a également souligné que l'A.S.I. bénéficierait d'un stand sur le salon dès l'édition 2015, Guillaume Deglise a sollicité le soutien de Michel Hermet, président de l'Union de la Sommellerie française, mais aussi de Serge Dubs, vice-président Europe de l'A.S.I. Le sommelier alsacien aurait alors la possibilité de fêter les trente ans de son titre en France!

Jean Bernard