Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Maison Bouey

23/11/2016
Un vent de renouveau sur le monde du vin

L’histoire de la famille Bouey dans le vin trouve ses racines dans le Médoc, où elle acquiert ses premières vignes en 1821. La Maison de négoce naîtra en 1958, créée par Roger Bouey et ses fils André et Serge, et poursuivra son essor jusqu’à aujourd’hui en préservant son caractère familial et indépendant. 2016 marque un tournant dans son développement.
 

Patrick, Serge et Jacques Bouey

Patrick Bouey, après une carrière internationale dans le management et les finances, décide de rejoindre en 1989, son père Serge et son oncle dans l’entreprise familiale. Déjà, il apporte à la maison un nouveau souffle. Patrick reprend pleinement la société en 1991 avec son frère Jacques, conseiller artistique de la maison. Commence alors un long renouveau et un saut vers l’avant grâce au développement de la vente en bouteilles à la grande distribution. En 2005, Patrick rebaptise la maison familiale ‘Maison Bouey’.

Avec une passion pour le terroir et le désir de produire ses propres vins dans une démarche de qualité, en 1998 la maison rachète deux propriétés dans le Médoc : Château Lestruelle et Château Maison Blanche, deux Crus Bourgeois. Patrick y fait de nombreux travaux dans les vignes et dans les chais pour se donner les moyens de son ambition de renouer avec le terroir et la qualité.

En 2009, Patrick Bouey relocalise toutes les installations et bureaux en un seul lieu à Ambarès, aux portes de Bordeaux. L’essor de la maison connaît un nouveau levier et Patrick lance le ‘Plan 360’. Ce dernier s’articule autour de 3 axes : la montée en gamme, le développement de l’export, un vaste plan marketing et communication.

Premiumisation de son offre

Exigence de qualité et d’élégance, tels sont les moteurs qui conduisent la Maison Bouey dans la mise en avant de vin d’excellence.

Pour la mise en valeur des terroirs familiaux remarquables du Médoc, Patrick augmente son portefeuille de châteaux en 2014 avec l’acquisition du Château La France Delhomme, Cru Bourgeois. Ce dernier est la concrétisation de la démarche de premiumisation de la gamme « Famille Bouey Vignobles & Châteaux ». En 2015, sont ajoutés Château du Mont (Haut-Médoc) et les Crus Bourgeois Château La Ribaud et Château Saint-Yzans.

Depuis 2007, Patrick fait appel à l’expertise de Stéphane Derenoncourt pour l’ensemble des propriétés familiales . Cette collaboration, outre l’assurance d’une qualité, a donné naissance à des collections signatures uniques comme « Les Parcelles ».

Maison Bouey travaille dans le respect de la nature et de la vigne, en agriculture raisonnée. Mais Maison Bouey ne communique pas tant sur la façon dont le vin est fait que sur la notion de coup de cœur, de confiance dans le vigneron, de personnalité des terroirs. À ce titre elle a noué des partenariats étroits avec les vignerons dont la maison met en lumière le travail. C’est ainsi qu’elle leur rend hommage avec la collection « Portraits » où chaque vin porte le visage de celui qui l’a fait.

A ces collections se rajoute la gamme Grands Crus Classés. Et quintessence de ce que la maison fait de mieux, symbole de ce travail de promotion de l’excellence, elle a lancé la cuvée Villa des Crus, au packaging moderne et raffiné, habillant de papier de soie chacune des bouteilles livrées en caisse de luxe.


Ambitieuse stratégie de développement commercial

Suite logique à la premiumisation, Patrick Bouey a souhaité développer la distribution sélective en CHR haut de gamme, clientèle privée et comités d’entreprises avec l’arrivée de Benoît Lesueur . Un solide développement de l’export a également permis de développer les marchés internationaux qui représentent aujourd’hui 60 % de son chiffres d’affaires dans une soixantaine de pays.

Dans un esprit créatif, la maison a lancé de nouveaux produits et concepts, tels que les vins de plaisir immédiat comme « La Vache Rose ». Maison Bouey  dépasse également les frontières du Bordelais en lançant une collection « Sud-Ouest » qui joue sur les notes du Malbec et de la Syrah.

Cette stratégie passe bien sûr par une communication presse et salon décuplée. Au premier semestre, Patrick Bouey a fait la couverture de la plupart des magazines spécialisés. On l’a vu dans les plus grands salons de ces derniers mois. Aujourd’hui la maison est un acteur moderne et dynamique du paysage bordelais, tout en restant une des dernières maisons familiales et indépendantes du négoce. Propriétés familiales, marques exclusives, grands crus classés, Maison Bouey œuvre à distiller à travers la France et le monde un esprit basé sur le talent, la qualité, la confiance, et la passion du vin.

 

quelques chiffres

  • C.A. de € 39 millions (2015),
  • 70 salariés
  • Production actuelle : 16 millions de bouteilles
     
  • Capacité de production :
  • 250 000 bouteilles par jour
  • Un site de production et de stockage de 21 000 m²
  • Une cuverie de 30 000 hl

 

www.maisonbouey.fr