Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

La Maison Mumm bouscule les codes

06/12/2016

Sous la conduite de Didier Mariotti, chef de caves qui a rejoint la maison en 2003, Mumm se distingue par une gamme de Champagnes remarquables et une incessante capacité à innover. Ce faisant,  Mumm bouscule allègrement les codes du Champagne, sans jamais se départir d’un objectif de grande qualité.
 

Didier Mariotti et Ross Lovegrove

Au printemps, Mumm a révolutionné les codes du Champagne avec l’introduction d’une nouvelle bouteille pour sa cuvée Mumm Grand Cordon, destinée à devenir la bouteille iconique de la Maison. Un corps plus fin, des épaules plus basses, un col plus long, et une bague plus étroite, cette nouvelle bouteille, élégante et élancée a été conçue par le designer Ross Lovegrove, avec la volonté de favoriser un vieillissement harmonieux du Champagne. Mais la différence la plus marquante est l’absence d’étiquette, remplacée par un ruban rouge sérigraphié et gravé, striant le verre de droite à gauche sur les deux-tiers de la hauteur de la bouteille.

Aujourd’hui, Mumm bouscule encore les codes en lançant sur le marché sa cuvée « Mumm 6 ». Il s’agit d’un Brut Sans Année, vieilli six ans en cave avant dégorgement et commercialisation. Cet accent mis sur la durée du vieillissement, et non le millésime de la vendange, fait l’originalité de la démarche. Car il introduit une dimension nouvelle à l’univers du Champagne. Ce choix résulte de deux observations faites par Didier Mariotti. La première, nous dit-il, est que « quand le consommateur achète un millésime il ne sait pas ce qu’il va trouver dans la bouteille ». La seconde est que « l’art de bien faire vieillir les vins blancs en cave est une spécialité champenoise. Au même titre que l’assemblage et la bulle. »

« Le vieillissement est la valeur ajoutée d’un vin, poursuit Didier Mariotti. Le grand public et les consommateurs étrangers ont tendance à se tourner vers les Champagnes millésimés car ils pensent y trouver une qualité générale supérieure. Cette qualité, je propose de la leur offrir via un vieillissement prolongé. Tout en préservant l’âme du Champagne qui est l’assemblage, assemblage de crus, de cépages et de récoltes. »

Le résultat de cette démarche est un vin complexe et gourmand, mais sans lourdeur. Avec sa robe dorée, qui traduit un début d’évolution, Mumm 6 offre des arômes de fruits jaunes confits, de miel, de raisins de Corinthe, et une bouche ronde, généreuse, vive et veloutée. C’est un Champagne tout en générosité qui vient à vous, sans se faire attendre. Disponible en grande distribution, il accompagnerait avec bonheur un foie gras, mi-cuit ou poêlé, ou un turbot en sauce.

Qui veut monter une marche au sein de la gamme Mumm peut se tourner vers les cuvées Mumm Blanc de Blancs, Blanc de Noirs et Brut Sélection. Ces trois Champagnes, disponibles uniquement dans le réseau caviste, sont élaborés à partir des vignobles propres à la marque. Car si Mumm couvre 75 % de ses besoins par des achats, la maison possède aussi en propre 218 hectares dont des parcelles Grands Crus sur Avize, Cramant, Ay, Bouzy, Ambonnay, Verzenay, Verzy et Mailly. Dès lors, son Blanc de Blancs (anciennement appelé « Mumm de Cramant ») va provenir essentiellement d’Avize et Cramant et exprimer la fraîcheur de ces deux terroirs. C’est un vin minimaliste, tout en tension, pâle, vif et aromatique avec une jolie bulle fine, dosé à 6 grammes. Le Blanc de Noirs provient exclusivement du village Grand Cru de Verzenay. Elaboré à partir d’une base de 2002, il a passé près de dix ans en cave et plus de trois à reposer après dégorgement. Un vieillissement nécessaire pour atténuer la tension qui accompagne les Pinots Noirs de Verzenay. Vin de grande classe, on pourra l’essayer sur un pigeonneau rôti, ou un suprême de volaille aux morilles. Le Brut Sélection est un assemblage de Pinot Noir (60 %) et de Chardonnay (40 %) qui comprend 20 % de vins de réserve. C’est le compromis parfait entre les deux vins précédents.

La puissance du Pinot Noir, marque de la Maison Mumm, se retrouve aussi dans la cuvée de prestige de la Maison, le Mumm R de Lalou dont le 2002 est actuellement disponible. Issu des douze plus belles parcelles du vignoble, vinifiées séparément, R de Lalou est l’approche la plus bourguignonne de Mumm. Chaque terroir est sélectionné pour ses qualités propres et son apport à l’assemblage définitif qui va se limiter aux six ou sept meilleurs résultats de l’année. Vieilli près de dix ans en cave, puis reposé pendant trois années ou plus après dégorgement, R de Lalou présente une robe or, un nez riche et évolué, mais une tension en bouche digne d’un vin dans sa jeunesse. Un très beau symbole pour une maison dont certains ont oublié qu’elle produisait de grands vins.

Gérald Olivier

 

www.mumm.com