Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Château Mouton Rothschild, Château Clerc Milon

29/03/2017
Deux terroirs magiques et une illustre famille

C’est par une douce matinée d’automne et en pleine période de vendanges que Arvid Rosengren, Meilleur Sommelier du Monde 2016, a été reçu au Château Mouton Rothschild pour une dégustation comparative des millésimes 2005/2015 en rouge et 2013/2015 en blanc des vins de la famille Rothschild.

Hervé Gouin & Arvid Rosengren

Château Mouton Rothschild est sans doute le vignoble le plus emblématique de cette famille aux personnalités toutes aussi exceptionnelles avec le Baron Philippe (1902 – 1988), sa fille Philippine de Rothschild (1933 – 2014) et aujourd’hui ses trois enfants : Camille Sereys de Rothschild, Philippe Sereys de Rothschild et Julien de Beaumarchais de Rothschild.

Premier Grand Cru Classé, son vignoble s’étend sur 84 hectares à Pauillac et bénéficie de conditions naturelles remarquables, tant pour la qualité des sols que pour son exposition. Il fait l’objet de soins minutieux, qui, du raisin à la bouteille, associent le respect de la tradition aux techniques les plus modernes : vignerons responsables de chaque parcelle du domaine, vendanges faites à la main, raisins récoltés en cagettes et sélectionnés sur tables vibrantes puis par tri optique, vinification en cuves de bois de chêne équipées de douelles transparentes, maturation des vins en barriques de chêne neuves.

Assemblages et sélections des rouges se font ensuite pour les deux vins du domaine, Château Mouton Rothschild et Petit Mouton de Mouton Rothschild. Très attachée au monde des arts la famille Rothschild demande depuis 1945 à un grand artiste d’illustrer chacune des étiquettes du Château Mouton Rothschild. Quelques jours après la visite de Jon Arvid a été révélée l’illustration du millésime 2014 réalisée par le peintre anglais David Hockney, avec un dessin qui rend hommage à la Baronne Philippine disparue cette même année. Les 69 œuvres originales de ces artistes sont exposées à Mouton, dans un endroit dédié depuis 2013, et baptisé la « collection l’Art et l’Etiquette ».

Propriété des Rothschild depuis 1970, le Château Clerc Milon a d’abord fait l’objet d’un grand travail de rénovation du vignoble qui compte aujourd’hui 41 hectares de vigne au nord-est de l’appellation Pauillac. Cette propriété, avec son étiquette emblématique représentant deux danseurs de la Comedia dell Arte, occupe la croupe de Mousset qui surplombe la Gironde, favorisant le drainage et l’ensoleillement de ses sols aux deux tiers de graves sablonneuses. Son âge moyen de 52 ans est l’un des plus élevés du Médoc ainsi que sa densité de plantation, entre 8 500 et 10 000 pieds à l’hectare selon les parcelles. C’est à la disparition du Baron Philippe que Philippine de Rothschild s’attaque à la refonte des installations techniques. En 2007, un cuvier entièrement gravitaire de 40 cuves est mis en service tandis que le nouveau Château Clerc Milon prend sa forme définitive en 2013 avec un ensemble architectural de 3 600 m² pour le chai à barriques semi enterré, un caveau et des salles de réception. La pierre, le verre et le bois utilisés rappellent incontestablement l’univers du vin. Viticulture respectueuse de son environnement et vinification conduite dans la plus pure tradition médocaine font des vins de Clerc Milon ce que Jon Arvid qualifie de « vins de caractère avec toute l’élégance des grands crus de Pauillac ».

Valérie Massot-Germe

 

Les impressions de Arvid Rosengren

Château Mouton Rothschild 2005
1er Cru Classé – Pauillac
J’ai adoré le Mouton Rothschild 2005. Il n’a pas tout à fait le profil classique de Mouton. Pour moi, Mouton Rothschild est un vin riche, soyeux, très aromatique, très épicé et en quelque sorte dense. Ce 2005 a quelques-unes de ces caractéristiques et des arômes exubérants, floraux (à dominante de violette), de réglisse, de cannelle au nez. Mais le palais est parfaitement bien structuré, acide, tendu, c’est un vin vif. Un vin magnifique promettant une longue vie. Et je suis heureux de voir qu’il commence à être prêt à consommer.


Château Clerc Milon 2005
Grand Cru Classé Pauillac
Un fabuleux stade d’évolution alors que les 2005 en général ont été durs au palais jusqu’à présent. C’est un plaisir de déguster un 2005 ouvert, peut-être pas encore prêt à boire car il peut encore vieillir longtemps. Mais on peut commencer à l’apprécier. Une structure très souple, soyeuse et très complexe. Il est encore fruité mais il commence à arborer des arômes plus classiques de Pauillac, mais avec un palais plus souple par la proportion de Merlot que je devine dans l’assemblage. C’est un vin magnifique.

 

www.chateau-mouton-rothschild.com
www.chateau-clerc-milon.com