Je m'identifie

Je m'abonne

N°166

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Château Ferré

21/03/2019
Médocain de Vertheuil

Eddy Larme, qui vous accueille devant sa maison, affiche la quarantaine gaillarde et aimable. A l’en croire il serait à l’image de ses vins : « Je souhaite faire des vins qui collent à mon esprit ». L’homme affable ne se cache jamais derrière son petit doigt et explique que sans être bio, il revendique une viticulture de la raison, croit au long processus de la sensibilisation des équipes à plus de vertus écologiques.

Eddy Larme et Paolo Basso

Les 44 hectares du vignoble du Château Ferré s’étende sur un sol gravelo-argileux et un sous-sols calcaire, sur la commune de Vertheuil. Un terroir parfaitement adapté au tardif cabernet sauvignon, représentant pratiquement 60 % de l’encépagement contre 40 % pour le merlot et un peu de petit verdot ! Un encépagement qui s’inscrit dans la longue tradition, éprouvée, du Médoc. Le travail des sols, un rang sur deux, permet de limiter l’enherbement. Parce que le propriétaire du château Ferré tient à garder la maîtrise de l’ensemble de son outil, il se taille un chai fonctionnel sur mesure. L’homme est ingénieux et met au service de l’élaboration de ses vins un côté R&D revendiqué, d’où on ne peut exclure une once d’empirisme. Fermentations de 6 à 7 semaines, écoulage des vins fins, malo en barrique, élevage sur lie. Un élevage jusqu’à 24 mois en barriques neuves donnent naissance à des vins à la structure accomplie, car, explique-t-il, « le vin doit supporter la barrique ! ». A partir de 2011, Eddy Larme décide de pratiquer la malo à chaud, allonge le temps de chauffe de ses contenants, tout en demandant au tonnelier local des chauffes plus douces pour adoucir les tanins. Le vigneron ne souhaite pas déroger au style des vins médocains et reste persuadé que Vertheuil peut donner naissance à des Médocs classiques ! L’homme a plus d’un tour dans son sac et sortira de son chapeau une cuvée Ferré élevée 54 mois en barrique et de nous dire dans un sourire : « Ici, c’est la barrique qui doit aller avec mon vin. » !

Henry Clemens

 

Ce qu’en pense Paolo Basso

Château Ferré 2015, Haut Médoc Cru Artisan
Nez de belle intensité sur un fruité mûr et les épices d’un élevage bien intégré. Belle bouche dense et savoureuse, acidité bien présente et intégrée, corps moyen, tanins quelque peu asséchants mais bons. Très bon. Garde : 2025.

Château Ferré 2014, Haut Médoc Cru Artisan
Joli nez avec un bel équilibre entre fruité et complexité apportée par l’élevage. En bouche, belle matière et assez de volume. La matière est savoureuse et la structure bien bâtie. Finale longue, juste une pointe asséchante. Un vin très agréable. Garde : à boire.

 

chateauferre.fr