Je m'identifie

Je m'abonne

N°164

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Château Cos Labory

19/03/2018
Refuge d’esthètes

Bernard Audoy et Nelson Chow

C’est un homme accueillant au visage bienveillant qui a ouvert sa porte à Nelson Chow, président des sommeliers de Chine et Hong Kong, en octobre dernier. Passage obligé, on ne commence pas une visite au Château Cos Labory sans observer d’abord le vignoble, perché sur un perron, à l’arrière du cuvier. Bernard Audoy, l’actuel propriétaire, explique la configuration de son vignoble. Cos Labory, voisin de Cos d’Estournel, est trône sur le haut de la colline. Les vignes plantées en 1961 bénéficient d’un sol de graves reposant sur argile, les Cabernets Sauvignons profitent de la vue, perchés sur les hauteurs alors que les Merlots surfent sur les pentes.

Les 18 hectares de Cos Labory appartiennent à la famille depuis 1922. Un cru voisin, Château Andron Blanquet, rentrera également dans le giron familial en 1971. Bernard Audoy, l’aîné de la dernière génération, préside désormais à la destinée des Domaines Audoy.
 

Les vins de Cos Labory sont à l’image de leur faiseur, justes, équilibrés, sincères. Bernard Audoy travaille en adaptant le cépage au terroir, en vinifiant en douceur. Son cuvier ultra moderne se compose de cuves aussi hautes que larges. Au chai, le vin repose en barriques de chêne principalement français, renouvelé à 50 % chaque année. Château Cos Labory représente en moyenne 90 000 bouteilles, le second vin, Charme de Cos Labory, 25 000.

Les vins de Cos Labory sont faits pour vieillir autant que pour s’apprécier jeunes. « Ma ligne de conduite est la fraîcheur », explique Bernard Audoy. Ce qui sera confirmé par Nelson Chow qui a pu déguster les millésimes 2016-15-14-12-11 et 10 du grand vin et le 2015 et 2016 de Charme de Cos Labory. « Les vins sont portés sur le fruit, avec une belle fraîcheur même encore dans le 2010, une bonne acidité. Des vins que l’on peut déjà apprécier, » confirme l’expert chinois. Le second vin suit le même chemin.

On quitte Cos Labory léger d’avoir été agréablement accueilli, satisfait d’avoir dégusté des vins de belles factures, et de surcroît d’un bon rapport qualité-prix. La promesse de Bernard Audoy est tenue.

 

www.cos-labory.com