Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Champagne Guy Charbaut

31/03/2017
Un terroir historique d’exception

Pour entrer dans l’univers des champagnes Guy Charbaut, il faut d’abord passer le porche. C’est depuis le cœur du village de Mareuil-sur-Ay, classé en premier cru, autour d’une cour carrée pavée, dans une demeure du XIXe siècle, dont une partie a été aménagée en chambres d’hôtes, que Xavier et Nathalie Charbaut dirigent aujourd’hui ce domaine.
 

Xavier Charbaut

Le pressoir se trouve de l’autre côté de la rue. Tout comme la cave, creusée sous une colline de craie. Longue d’un kilomètre et demi et d’une capacité de trois millions de bouteilles, c’est un lieu unique et chargé d’histoire, inscrit au patrimoine de l’humanité depuis le classement des Coteaux de Champagne au patrimoine mondial en 2015. La cave est voutée et aménagée pour que les chevaux puissent y circuler. Car jadis ce sont eux qui véhiculaient les bouteilles dans les caveaux. Le bruit de leurs sabots s’est tu mais le lieu porte encore témoignage de leur travail. Dans une partie de la cave on peut aussi remarquer des petites rigoles creusées dans le sol, là où les bouteilles reposaient sur lattes. Ces rigoles datent du XVIIe siècle et rappellent les balbutiements de la méthode champenoise, quand les bouteilles explosaient encore sous la pression. Pour ne pas perdre le précieux vin celui-ci était récupéré par ces rigoles qui coulaient vers des bassins de rétention…

Le domaine Charbaut compte aujourd’hui près de 20 hectares, principalement en grande Vallée de la Marne, sur des terroirs classés à 90 ou 100 %, c’est-à-dire en premier cru et grand cru. Les plus vieilles vignes, situées sur les villages de Mareuil et Bisseuil, ont plus d’un demi-siècle, et se retrouvent dans la Cuvée de Réserve Vieilles Vignes Premier Cru, un assemblage de pinot noir et de chardonnay avec 30 % de vins de réserve.

Au départ, il n’y avait que quelques ares, achetés en 1936 par André, le grand-père. La vigne n’était pas encore reine dans la région, et lui-même n’était pas vigneron mais il a cru au potentiel de cette terre. Au retour de la guerre, André acheta un pressoir et la première cuvée Charbaut vit le jour en 1948. Les efforts combinés d’André et de ses fils, dont Guy le cadet, ont contribué à étendre le domaine dans les années 1960. Xavier est arrivé en 1981. Après trois ans d’études œnologiques à Beaune, il est venu seconder son père. Depuis le décès de ce dernier en 2010, il dirige le domaine avec son épouse.

Malgré cette belle réussite, Xavier a gardé la modestie des hommes de la terre. Son approche reste marquée par la qualité, la simplicité et les valeurs familiales. Il travaille selon les principes de la viticulture durable, et le domaine Guy Charbaut est en voie de certification HVE (« Haute Valeur Environnementale »).

Xavier Charbaut poursuit l’excellence. « Le champagne est un produit d’excellence, il doit être parfait », estime-t-il. Parce qu’il dispose de parcelles exceptionnelles, Xavier laisse s’exprimer le terroir, et donne à ses vins le temps de parvenir à la plénitude. Le brut appelé « Sélection », un assemblage des trois cépages, dosé à 8 g, est vieilli sur latte trois ans, soit plus du double du minimum requis par l’appellation. « Il faut donner au vin le temps de se sublimer,» dit-il.

La gamme des champagnes Guy Charbaut compte en tout huit cuvées, toutes élaborées à partir de raisins du vignoble, et toutes issues exclusivement de parcelles premier ou grand cru, sauf le brut Sélection. La vinification est toujours conduite en cuve inox. Malgré ses études à Beaune, Xavier évite de trop boiser ses vins. « Il ne s’agit pas de faire du Meursault, dit-il en souriant, le bois doit rester discret, je préfère travailler le cépage, les arômes et la minéralité. » Ainsi la cuvée Blanc de Blancs, un 100 % chardonnay brut, premier cru, vieilli sept ans en cave, exprime toute la subtilité du cépage, avec ses notes de bergamote et d’amandes fraîches.
 

« L’image du champagne doit être véhiculée par la présentation,
c’est un produit d’excellence qui doit être parfait. »
Xavier Charbaut  

 

La maison Charbaut vient également de commercialiser un Blanc de Noirs, millésimé 2009, une cuvée limitée que Xavier Charbaut considère comme sa signature. C’est un champagne 100 % pinot noir et 100 % Mareuil sur Ay, vieilli six ans et dosé en extra-brut. Un vin à la fois gourmand et vif, gastronomique et chaleureux.

La plus exceptionnelle des cuvées reste à venir. Le « Memory 2005 » est un blanc de blancs premier cru vieilli dix ans assemblé à partir des meilleurs raisins du vignoble et de prestigieux crus, tels Le Mesnil-sur-Oger ou Avize.

Les plus belles pages de l’histoire de la maison Guy Charbaut sont encore celles à venir.

Gérald Olivier

 

champagne-guy-charbaut.com