Je m'identifie

Je m'abonne

N°161

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Les rencontres particulières avec Nelson Chow

25/04/2018

Nelson Chow

Après le succès des Rencontres Particulières en juin avec Nelson Chow à Bordeaux, Som­melierS International a renouvelé l’opération en novembre dernier. Eminent sommelier hongkongais, Nelson Chow, président des Sommeliers de Hong Kong et de Chine, est une référence du secteur en Asie. Après une longue carrière dans les plus beaux restaurants de Hong Kong, désormais consultant, il a développé une connaissance pointue des vins du monde et des marchés dans toute la Chine et en Asie. Curieux de découvertes, Nelson Chow a été très à l’écoute des vignerons et producteurs venus à sa rencontre. Il a beaucoup été question de l’adéquation des produits présentés aux goûts des Chinois et à la gastronomie régionale, et bien sûr d’opportunités de marché.

 

Sophie Holzberg

Château Franc Cardinal

« Les vins des Francs Côtes de Bordeaux ont du potentiel en Chine. »

Château Franc Cardinal,
Francs Côtes de Bordeaux 2012

Couleur jeune, rubis. Viscosité correcte et témoigne d’un corps assez corsé. Très fruité, sur la cerise jeune, et une touche fumée. Le palais est déjà souple avec une belle rondeur fruitée avec des tanins à la juste maturité qui donne une excellente arrière-bouche. Ce vin est prêt à boire, je l’apprécie beaucoup.
 

Francs Côtes de Bordeaux 2014

Au nez, déjà plusieurs niveaux d’arômes. Une pointe de fumée/charbon ; nez puissant, très fruité, avec des épices douces en arrière-plan. Au palais le vin est plein, de caractère, et selon moi avec une bonne acidité qui souligne le tout. En même temps, la puissance amène de la longueur. Vous pouvez l’apprécier dès maintenant après 20 mn d’aération. Mais vous pouvez également le mettre en cave quelques années pour voir son évolution.

www.chateau-franc-cardinal.com
 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —
 

Vignobles Galineau

« Deux très jolis vins de l’Entre-Deux-Mers. »

Mme et M. Galineau

Château Haut Favereau 2016 & Château Bellevue Favereau 2016,
Bordeaux Supérieur

Au nez, le Bellevue Favereau offre beaucoup de baies fraîches. Le Haut Favereau a une légère touche fumée mais le fruité est rond et présent. Ces deux vins ont une excellente tenue pour des vins de tous les jours. Très présent avec un fruité de qualité, de la rondeur et également un corps de bonne structure. Ce vin se prête bien au repas en Chine avec des plats braisés, du bœuf grillé, et également la cuisine de Shanghai par leur fruité, leur rondeur et leur corps.

www.vignobles-galineau.com
 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —
 

Alain Maufras et son fils

Château Pontac-Monplaisir

« Un domaine resté familial depuis 1900,
dans une région que j’aime beaucoup, Pessac-Léognan. »

 

Château Pontac Monplaisir blanc 2015, Pessac-Léognan

Une superbe note de pierre à fusil domine le nez suivie d’abricot et de fruits jaunes. Au palais, une belle acidité et une excellente minéralité emplissent le palais tout en gardant de beaux arômes fruités. Ce vin devrait être servi à 10°C. Ce vin se prête parfaitement à la cuisine chinoise de fruits de mer qui a moins de crème et de fromage et qui se marie bien à des vins minéraux à la bonne acidité comme celui-ci.
 

Château Pontac Monplaisir rouge 2015, Pessac-Léognan

Au nez, beaucoup d’arômes de cerise et de fruits jeunes, avec une pointe de toasté en arrière-plan. Le bouquet n’est pas encore très expressif mais déjà charmeur. Le palais est particulièrement fruité pour l’heure. Vous l’apprécierez d’ores et déjà pour sa rondeur fruitée. Mais en arrière-plan, on sent les niveaux d’arômes et la structure des tanins, le corps et la fraîcheur de l’acidité sont là. Le vin a un grand potentiel. Il est encore trop jeune à boire mais il est déjà approchable. Encore 3 à 5 ans et il sera parfait.

www.pontac-monplaisir.fr
 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —
 

Jean-Baptiste et Rémy Lacoque

Domaine Joël Lacoque

« Les Beaujolais sont difficiles à accorder avec la gastronomie chinoise,
mais sont parfaits pour nos fondues de poisson ou de la poitrine de bœuf braisées. »

 

Domaine Joël Lacoque, Morgon Côte de Py, 2016

Au nez, beaucoup de fruits comme la cerise jeune, et aussi les épices douces. Très attrayant. Le palais est plein, rond ; bien que ce soit un 2016, il est très facile d’approche, bon à boire jeune. Le vin emplit la bouche. Bonne acidité, joli fruité rond. Vraiment prêt à boire. J’aurais aimé goûté ce vin légèrement rafraîchi, je pense que sa qualité ressortirait d’autant mieux.
 

Domaine Joël Lacoque, Morgon Côte de Py, Cuvée Marie Jeanne, 2015

C’est un 2015 mais on trouve beaucoup d’arômes de chocolat, de fruits (prune, cerises) se dégageant couche après couche. Le vin est rond au palais. En ce moment il est complètement porté sur le fruit. Mais en même temps, la structure tannique est ferme et serrée. Une belle acidité avec une beau fruité qui tapisse le palais. Bon équilibre général malgré la jeunesse. On peut le garder un peu plus. Je recommande de le déguster à température ambiante (20°C). Vous pouvez même le décanter.
 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

 

Arnaud Corty

Vignobles Moreux-Corty

« Cette famille est dans la région depuis 14 générations. »


Corty Artisans, Les Monts Damnés, Sancerre 2016

Le vin exhibe déjà un joli bouquet d’herbes, de fruits jaunes. Une très jolie fraîcheur. Au palais, le vin est complet, de l’acidité, du fruité, un corps rond. Je recommande de le servir frappé à 10°C pour le laisser exprimer son caractère. Il s’accorde très bien à la cuisine chinoise, en particulier les fruits de mer grâce à sa minéralité. Par exemple, le poisson vapeur, les gambas, les coquillages.
 

Corty Artisans, Pouilly Fumé 2016

C’est un vin mono-parcellaire. Le vin est très ouvert. Les arômes de fruits jaunes, de goyave, des senteurs uniques ressortent, ainsi qui la pierre à fusil, le fumé. Le nez est complexe et très expressif. Au palais, les caractères minéraux, une belle acidité. J’aime beaucoup le bouquet qui s’exprime déjà. Ce vin a un grand potentiel. Je pense qu’on peut le garder plusieurs années.
 

Vignobles Moreux, La Loge Aux Moines Monopole, Pouilly Fumé 2015

Le nez est assez délicat. Beaucoup de fruits, surtout jaunes et à noyaux, une très légère note de pierre à fusil, légèrement fumée. Ce vin a déjà deux ans mais les arômes sont toujours aussi délicats. Au palais, le vin est complet, très riche, plein et rond. La minéralité, l’acidité, la structure sont bonnes. Le palais témoigne du potentiel. Finale très longue et vraiment savoureuse. Ce vin peut accompagner beaucoup de mets chinois : des poissons, coquillages, homard aux viandes braisées. Ce vin est exceptionnel.
 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —
 

Cave de Monségur

« Une des plus grandes caves de Bordeaux avec quelque 12 millions de bouteilles par an. »

Valérie Gosselin Conche

M de Monségur 2015, Bordeaux rouge

C’est un 100 % Cabernet Franc ce qui est rare. 2015 est leur deuxième millésime. On a déjà des notes savoureuses au nez comme la confiture de myrtille. Epices douces, de la rondeur, et une note végétale en finale comme l’asperge. Au palais, le vin est bien équilibré. L’acidité, la structure et le fruité se mélangent et emplissent le palais. Je pense que ce vin est prêt à boire. Et en même temps il a un grand potentiel et peut être gardé quelques années. Ce vin accompagne très bien les plats chinois de viandes comme un émincé de bœuf sauté ou de la cuisine de Shanghai comme la poitrine de porc braisée. Facile à accorder. J’aime beaucoup.


Heritage 2014, Bordeaux rouge

Ce vin est vieilli en fûts de chêne neufs ce qui n’est pas évident pour des grosses coopératives. Au premier nez, on a déjà des notes chocolatées et savoureuses. Ce sont surtout le chocolat et la noix de coco qui ressortent. Au second nez, nous avons les notes florales comme la rose, la violette ; les fruits arrivent ensuite. Bien que ce soit un 2014, le vin semble encore un peu fermé. Je pense que cela vient de l’élevage sous bois, il faut plus de temps pour qu’il s’ouvre. Au palais, le vin montre son caractère. La structure, le fruité, tout est corsé et puissant. Le vin a de la mâche. La structure, les tannins, le boisé se marient. Les arômes fruités sont ronds et adoucissent le tout. Belle longueur en bouche. Selon moi, le vin est prêt à boire et à être mis sur le marché. Ce vin se prête tout particulièrement à la cuisine de Shanghai avec les mets braisés, la sauce soja ; ils se compensent l’un l’autre.

 

www.cave-de-monsegur.com
 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

 

Pierre Courdurié

La Croix de Labrie

« Un des meilleurs vins de garage. »

Les Hauts de Croix de Labrie, Saint-Emilion Grand Cru, 2014

Le nez exprime déjà beaucoup de fruits, cerise, prunes noires, avec des notes toastées et mentholées en arrière-plan. Un superbe nez qui montre une structure subtile, de qualité et puissante. Le palais est très différent, le vin tapisse le palais, très plaisant. Magnifique à boire maintenant. La fraîcheur garde la bouche très  vive. Très joli fruité, corps de structure moyenne. Ce vin s’accorde avec de nombreux plats chinois tels que le bœuf sauté à la sauce d’huître, la poitrine de bœuf braisée.


Chapelle de Labrie, Saint-Emilion Grand Cru, 2015

Au nez, des arômes de chocolat, de rose, de fruits très puissants. Au second nez, des notes mentholées également. Magnifique. Puis de la truffe, des épices, très doux et élégant. Le palais est puissant, la structure superbe, le vin est corsé avec des tanins structurés. Encore un peu serrés mais la belle acidité rafraîchit le tout. Après ouverture, laissez respirer une demi-heure. Le vin est très complet. Il irait vraiment bien avec un belle pièce de viande comme une entrecôte.


Château Croix de Labrie, Saint-Emilion Grand Cru, 2015

Le nez est très concentré. La menthe, les feuilles de thé, la réglisse donnent un caractère très frais. Le fruité est très concentré avec des arômes de cerises cuites. Au palais le vin est complet. Très fruité. Les tanins sont encore serrés pour le moment. Ce vin mérite d’être ouvert et décanté une heure à l’avance. Mais il a un potentiel de plusieurs années car je pense que le millésime lui donne une structure délicate et puissante aussi. Si vous tenez vraiment à en profiter maintenant, choisissez la cuisine de Shanghai comme des côtelettes de porc braisées, de la poitrine de porc, car le caractère fruité, confituré et puissant est vraiment splendide en accord avec ses plats.


www.chateau-croix-de-labrie.fr

 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —
 

Château d’Arche

« En Chine, notre palais a tendance à aimer le sucré,
c’est pourquoi le Sauternes est promis à un bel avenir sur le long terme. »

 

Stéphane Rouveyrol


Soleil d’Arche, Sauternes, 2014

Le nez est magnifique, les abricots confits, la marmelade d’oranges. Un côté minéral aussi par une touche de silex et une note fumée. Le vin est déjà expressif pour un 2014. Au palais, le vin n’est pas sirupeux. Au contraire frais avec une jolie acidité, pas trop sucré. En même temps on a une grande minéralité. Je pense que le vin est très bon pour un apéritif mais pourrait également accompagner différentes sortes de plats comme le poisson, les salades. Le vin est facile, vous pouvez ouvrir la bouteille et la déguster tout de suite.
 

Château d’Arche, Sauternes, 2010

Ici aussi vous avez l’abricot mais également le miel, la mangue séchée. Le nez est doux et concentré. Comme il s’agit du grand vin, je pense que la densité doit être plus élevée. Vous devriez garder ce vin un peu plus longtemps pour laisser le bouquet devenir plus complexe. Au palais, le vin est complet et riche. Le taux de sucrosité est idéale, pas trop sirupeux, sucré ou confituré. En même temps belle acidité et de la fraîcheur. Ce vin est surtout un vin de dessert. Mais l’accord avec du fromage serait un choix extraordinaire. La beauté de ce vin est qu’il n’est pas trop sucré mais qu’il montre vraiment le palais typique d’un vrai Sauternes.


Whisky d’Arche, 5 ans

Un whisky d’Ecosse de 5 ans d’âge qui a vieilli dans des fûts de Sauternes juste après qu’ils aient été vidés du vin. Ce qui est intéressant c’est que quand vous le sentez, même profondément, il est rond, pas agressif, et vous avez bien sûr le caractère toasté du whisky, le moka, un côté épicé. Le 5 ans d’âge n’est pas un âge très connu mais les arômes s’assemblent très bien dans le bouquet. Malgré sa jeunesse, le palais n’est ni trop agressif ni trop alcooleux. Malgré les 43°, il y a de la rondeur, un caractère savoureux. Cependant, par l’alcool, le palais est propre, avec une belle longueur. Le palais est assez intéressant, ce type de whisky est nouveau et pourrait devenir une tendance dans le futur.
 

chateau-arche.fr
 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

 

Rhum Oksen

« Je trouve que les rhums infusés, surtout faits main, sont les premiers du genre.
Si on le trouvait sur le marché chinois, il aurait du succès. »

 

Franck Oksen
 

Rhum Oksen, Ultra Premium Banane

Au nez, un caractère crémeux, les épices, des arômes de banane verte, mais bien qu’élevé en alcool, pas d’agressivité. Au palais, la banane, du crémeux, de la rondeur. L’alcool donne de la puissance, le rhum court dans la bouche, donne une impression savoureuse, agréable, ronde. Vraiment intéressant. Je pense que cela plaira beaucoup aux femmes, en particulier consommé tel quel.
 

Rhum Oksen, Ultra Premium Vanille

Lorsqu’on travaille dans la restauration depuis longtemps, nous connaissons le parfum de la vraie vanille, mais de nombreux produits comme la crème glacée n’en contiennent pas. Ici, il s’agit de vanille véritable. Très puissant arôme de vanille, mais pas agressif au nez. Au palais, c’est le meilleur équilibre selon moi. La puissance de l’alcool donne du punch au palais, l’arôme de vanille est bien dosé, et la douceur et le côté sec se compensent. C’est un excellent digestif après un gros repas. A servir dans un petit verre.
 

Rhum Oksen, Ultra Premium Cannelle

Au nez, arôme puissant mais pas agressif de cannelle. Vraiment très concentré en cannelle. Belle longueur en bouche. Pour ceux qui aiment les épices et les spiritueux de caractère, celui-ci est parfait. Vous pouvez le consommer en digestif. A l’instar de la vanille, la cannelle est vraiment bien pour les connaisseurs en spiritueux. La finale est longue sur le boisé. Celui-ci est vraiment spécial. Pour l’amateur, je le conseille avec un cigare.
 

www.oksen.fr

 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

 

Julien Salles
 

Château Ripeau

« 12 hectares, bientôt 16, cultivés avec passion par la famille Grégoire. »
 

Tour de Ripeau, Saint-Emilion Grand Cru, 2015

Le nez est très expressif. La cerise et des arômes confiturés. Des épices douces, des feuilles de thé et un côté toasté. Ce 2015 a une excellente tenue. Le palais est déjà très ouvert avec un joli fruité rond. En même temps, il a une très belle acidité. Le corps est encore ferme et serré. Mais après une heure, il est meilleur. Il peut être apprécié dès maintenant mais peut se garder de nombreuses années. Ce vin accompagnera des plats de Shanghai comme les mets braisés à la sauce soja. Le côté tannique du vin compensera le gras.
 

Château Ripeau, Saint-Emilion Grand Cru, 2015

Un nez très beau, très concentré aux arômes très chocolat, confiture de cerise, baies cuites, épices douces. Belle longueur. Au palais, le vin est puissant. Corsé, bien structuré, tanins nombreux. On a le fruité, l’acidité. Le palais est bien équilibré. Pour l’heure, le vin est un peu fermé. Laissez décanter 2 heures ou gardez-le en cave quelques années. Maintenant, il accompagnera tout plat riche qui aidera le vin : porc braisé, poitrine de porc, tous les mets chinois de grande qualité. Ou encore une belle pièce de bœuf Wagyu.

 

chateau-ripeau.com

 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

 

Laurent Vallet

Château Montifaud

« Dans la famille depuis 6 générations, au cœur de la Petite Champagne. »
 

Cognac XO, Petite Champagne

Au nez, des arômes de poire et de pomme verte, une pointe de fût de chêne également. Le Cognac tapisse réellement le palais. Ce Cognac a un caractère très caramel et de la sucrosité ce qui lui confère un palais plus doux et plus rond. Personnellement je lui trouve un caractère affirmé.
 

Cognac XO Majestic, Petite Champagne

La couleur est très différente du XO précédent, très ambrée. Au nez, un arôme très affirmé de poire, un caractère floral. Un nez très rond et de qualité. Même en le sentant profondément, vous ne sentirez pas l’attaque de l’alcool et d’épices puissantes, plutôt des épices douces. Au palais, ce Cognac remplit la bouche de sa rondeur, et en même temps, il est très net. Ce Cognac est très agréable avec différents niveaux d’arômes. Il tapisse tout le palais ce qui dévoile tous les arômes en bouche. C’est un XO de haut vol, long en bouche, qui est composé d’eaux-de-vie d’excellente qualité.

www.chateaumontifaud.com

 

Gin Osmoz, Classic

Ce gin est particulier car il est à base de raisins. Au premier nez, il y a toujours les notes de genièvre mais en arrière-plan, on retrouve les arômes de raisin. Pour moi, ce produit est un mélange de gin et de bonne grappa. Dans un gin habituel, lorsque vous le sentez profondément, vous avez la force de l’alcool ; dans celui-ci, le nez est savoureux, facile. C’est la première fois que je trouve un gin qui peut se boire pur, vous n’avez pas besoin de le mixer avec du tonic ou autre. Au palais, il est savoureux, rond, pas agressif malgré 43° d’alcool. C’est un très joli produit. Je pense que le marché du gin actuellement se diversifie et chacun cherche une niche, et ce gin a vraiment quelque chose de particulier.
 

www.osmoz-gin.com

 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

 

Stéphane Mordeles

Cave du Dragon Rouge

« Un produit très particulier, issu de la fermentation d’un mélange de miel et d’eau.
Unique par l’élevage en fût de chêne. »

 

Vieil Hydromel Chouchenn Sec (2 ans en fût de chêne)

Au nez, des notes de manzanilla, de sherry sec. Un caractère savoureux et floral. Un très joli nez. Au palais, sec, pas du tout sucré, facile, nettoie le palais. Une pointe d’amertume à l’attaque mais qui disparaît ensuite. Il prépare particulièrement bien votre palais pour n’importe quel mets. Personnellement, je pense que dans le chouchenn sec se prête bien à la cuisine du Wuhan (centre de la Chine), acide et épicée. Cette boisson peut annulé la puissance des épices et nettoyer le palais pour la suite du repas.
 

Vieil Hydromel Chouchenn Dragon Demi-sec (2 ans en fût de vin + 3 ans en fût de whisky)

La couleur est plus sombre. Des notes oxidatives au nez ; et en même temps, la poire, la pêche, les fruits. Plutôt un finish Cognac que whisky. Le palais est demi-sec, ni trop sucré ni lourd. Plaisant, rond, tapisse agréablement le palais. En finale, de la longueur et une note boisée avec de la rondeur. A servir à 8°C pour l’apprécier. Accompagnera une salade de fruits, de la cuisine aux fruits. Ou également des plats froids.

dragonrouge.bzh

 

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

 

Krea Development

« Nous cherchons toujours à découvrir quelque chose de vraiment unique,
en petite quantité mais de très belle qualité. »

 

Château Pré La Lande, Sainte-Foy Côtes de Bordeaux

A la base, ces deux vins aux étiquettes grise pour l’un et orange pour l’autre sont exactement les mêmes mais l’élevage est fait dans deux contenants différents. L’un en jarres de terre cuite, l’autre en barriques de 300 litres pendant 14 mois tous les deux.
 

Cuvée Terracotta 2015

Au nez, de puissants arômes de fruits, pruneaux, dattes, cerises noires, prunes noires. Des épices douces comme la cannelle, la muscade. Facile et droit. Palais riche et complet. Pour l’instant, comme c’est un 2015, les tanins sont un peu serrés. Le vin a besoin d’être aérer. Ouvrez 45 mn à l’avance ou décantez rapidement pour laisser le vin s’exprimer et les tanins s’adoucir. L’acidité est vive et le fruité tapisse le palais.
 

Cuvée Diane 2015

Des arômes de fruits, de cerise noire, de prune, et en même temps de boisé, de menthe, d’épices (poivre) et de réglisse. Le nez a un profil intéressant bien qu’il ne s’exprime pas complètement à cause de sa jeunesse. Au palais, le vin est puissant, beaucoup de tanins (du raisin et du bois) définissent la bouche. On a de l’acidité mais pas trop présente. Le vin est très fermé pour le moment. Gardez-le quelques années ou décantez-le (1 h à 1 h ½) pour l’ouvrir et adoucir les tanins.

www.prelalande.com

 

Michel Baucé, Thomas Bulcke, Jean-Luc Butez.
 

Brasserie Historique de l’Abbaye de Cateau,
Bière Vivat Vieille Réserve

Cette bière a vieilli 4 ans en bouteille. Les bulles sont très fines et délicates même si je l’ai servie depuis plusieurs minutes. Elle a subi une triple fermentation. Comme en Champagne, ils ajoutent du sucre et des levures dans la bouteille où la bière va fermenter. La couleur est superbe. C’est une bonne ale produite selon une méthode traditionnelle. Au nez, des arômes fruités et levurés ainsi qu’un boisé discret. Très joli nez. Au palais, elle pétille toujours mais avec un goût très doux et élégant. Cette bière blonde vous apporte des arômes savoureux et rond (au contraire de la bière brune avec ses saveurs toastées). On ne sent pas l’alcool malgré les 8.3°.
 

www.brasserieducateau.fr



Sylvia van der Velden

Toutes les vidéos sur notre chaîne YouTube : SommeliersInternat