Je m'identifie

Je m'abonne

N°156

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Les salons des spiritueux en France

02/12/2016
Véritables viviers de tendances

L’univers des boissons alcoolisées n’a jamais autant attiré hédonistes et épicuriens. En quête d’expériences nouvelles, ces amateurs et connaisseurs exigeants découvrent dans ces salons ciblés un florilège de saveurs, de parfums et de savoir-faire. Les professionnels du bar et de la sommellerie y puisent l’inspiration pour répondre aux attentes de leurs clients par une offre à la pointe des nouveautés et à l’affût des dernières tendances. Pas question donc d’échapper au circuit des spiritueux et autres spécialités désormais imposé par la curiosité et la diversité.

Cocktails Spirits, Whisky Live & Fine Spirits, Rhum Fest, le salon Spirits, le SIAL, le Salon International de l’Agriculture et son Concours Général Agricole, Vinexpo, le SIRHA, Equip’Hôtel, le Salon du Saké ou encore Paris Quintessence remplissent le calendrier 2016/2017 des temps forts du monde des spiritueux en France. Il est aussi riche d’événements organisés en parallèle par les marques. Ces grands rendez-vous stimulent la mouvance qui amène les professionnels à proposer dans leurs établissements des modes de consommation répondant à tous les moments de dégustation, toujours avec modération.

De la liqueur originale à la gamme des eaux-de-vie en extrait présentées en spray, aux spécialités vintage et aux flacons rares, les producteurs de spiritueux font preuve d’une effervescente créativité. Les marques, les appellations ou les familles de produits organisent avec inspiration ces rencontres animées pour stimuler l’innovation.
 

Jon Tregenna (Penderyn) au Whisky Live

En accueillant des manifestations d’envergure, Paris a renforcé depuis une quinzaine d’années son image de ville pilote des nouveaux modes de consommation et surtout scelle le succès de la ‘cocktail attitude’. La capitale, dotée d’un joli palmarès de speakeasies et bar à cocktails, se fait la vitrine de produits venus de tous les pays du monde. Elle accueille dans des lieux prestigieux ou insolites ces salons où les marques présentent leurs nouveautés.

Le Palais de la Mutualité, la Cité de la Mode et du Design, la Maison Rouge, le Parc Floral ou le Pavillon Ledoyen se transforment en temples éphémères des spiritueux. Producteurs et distributeurs y font déguster leurs dernières cuvées, leurs trouvailles, leurs assemblages audacieux, leurs single casks judicieusement sélectionnés de whisky, de rhum, de gin, de vodka, de liqueurs et autres produits précieux gardés dans des flacons numérotés… Au fil des allées, on sent que la vague des produits premium a le vent en poupe.

Le made in France a su s’imposer sur le marché international des spiritueux par une estampille de qualité, de traditions et d’innovations. Les producteurs français ont joué sur l’excellence. Ils ont misé sur l’attrait de salons thématiques fondés au départ autour du whisky comme le Whisky Live initié par Thierry Benitah de La Maison du Whisky, puis élargi aux spiritueux fins et aux cocktails ou plus récemment le Rhum Fest lancé par Cyril Hugon pour faire apprécier une large palette de rhums de toutes provenances. L’objectif est de faire vivre des expériences sensorielles autour d’une roue des arômes, de proposer des master-classes et des dégustations d’exception en débouchant des flacons hors d’âge en présence des ambassadeurs de marques, des maître-distillateurs, des barmen de renommée internationale et autres experts comme Alexandre Vingtier, Fernando Castellon, Philippe Jugé…
 

Luc Litschgi (Carry Nation, Marseille) et Luca Gargono

Dans une politique globale d’initiation au boire moins mais mieux, les alcooliers ont multiplié leur participation à ces salons destinés à surprendre. Le succès fou remporté par ces journées d’initiation est prometteur. Les visiteurs avisés et les professionnels participent avec le même enthousiasme aux master-classes, dégustations pointues et ateliers de mixologie. Il en découle un intérêt grandissant pour le spiritourisme avec la même ferveur que pour les passionnés de vin pour l’œnotourisme. Rappelons qu’un million de personnes s’adonnent chaque année au spiritourisme en France. Le Printemps des Liqueurs, les Journées du Patrimoine, la Semaine du Goût entre autres stimulent la curiosité. Le point de rencontre européen de la culture cocktail est incontestablement Cocktails Spirits créé par Thierry Daniel et Eric Fossart, les fondateurs de Liquid-Liquid, le Whisky Live & Fine Spirits Paris dont le  concept s’exporte de Shanghai à New York, en passant par Londres et Johannesburg facilitent de belles rencontres qui mèneront peut-être à la visite de distilleries.

Sarah Canonge