Je m'identifie

Je m'abonne

N°166

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Philippe Faure-Brac

Sommelier

Sommelier Paris

Interview de

Philippe Faure-Brac

Meilleur Sommelier de France 1983


• Maître Sommelier de France U.D.S.F. Promotion 1992
• Personnalité de l’année 1993 par le Guide Champérard
• Chevalier de l’Ordre du Mérite Agricole 1995
• Nef d’Or de l’Entreprise 1996 de la Chambre de Commerce de Paris
• Prix du International Meilleur Livre du Vin 1999 Salon du Livre de Périgueux
• Prix du Meilleur Livre de Cave 1999 Salon du livre et du vin de Saumur.
• Gourmand World Cookbook Awards 2004 et 2007
• Prix Edmond de Rothschild 2004 pour le livre Vins & mets du Monde
• Lauréat du Grand Prix de la Presse du Vin 2005 et 2007
• Chevalier de l'Ordre National du Mérite 2005
• Prix Gourmand World Cookbook Awards dans la catégorie meilleur livre. Pékin 2006

Bistrot du Sommelier
97 Bd Haussmann 75008 Paris Tel: 01 42 65 24 85 Envoyer un Email Contacter par EmailVisiter le site www.bistrotdusommelier.com

D’où est venue votre vocation pour la sommellerie ?

Philippe Faure-Brac : Ma vocation est née par la cuisine. Mes grands parents étaient restaurateurs et ma grand-mère m’a révélé l’univers passionnant de la gastronomie. J’ai donc fait plusieurs écoles hôtelières et c’est en cuisinant que je me suis interrogé sur l’influence des vins sur les plats. Par la suite j’ai découvert un peu plus ce métier fascinant grâce à mes professeurs, des vignerons…

Qu’est ce qui vous a donné envie de participer au concours ?
Philippe Faure-Brac : Mes professeurs m’ont encouragé à passer des concours et notamment le Trophée Ruinart du meilleur jeune sommelier de France. Je suis arrivé finaliste en 1982 et j’ai décroché le titre en 1984. C’est à cette époque que j’ai ouvert mon restaurant : Le Bistrot du Sommelier (Paris 8ème ). J’ai continué d’approfondir mes connaissances et en 1988 j’ai remporté le concours du Meilleur Sommelier de France.


Qu’est ce que le concours vous a apporté dans votre vie et votre travail ?
Philippe Faure-Brac : Le concours est un objectif qui permet d’acquérir un maximum de connaissances dans un laps de temps assez court. Ce n’est pas une fin en soit mais plutôt un moyen de passer à l’étape supérieure. Grâce à cela je me suis forgé un bagage, j’ai approfondi ma culture et je suis devenu Meilleur Sommelier du Monde en 1992. Tout cela ne peut se faire sans passion. Les concours c’est aussi une formidable rencontre avec des sommeliers titrés. C’est aussi cela la récompense.


Quelle est votre actualité, où travaillez-vous ?
Philippe Faure-Brac : Ma principale activité reste Le Bistrot du Sommelier. J’écris mon 7ème livre qui sort en octobre « Les leçons de dégustation », EPA édition. Je participe à l’émission "In Vino" sur BFM (tous les samedis de 10h et le dimanche à 16h). En tant que Président je prépare aussi le prochain concours du Meilleur Ouvrier de France section sommellerie. Enfin je me consacre à ma vie de famille et à l’éducation de mes enfants.

Quels conseils donneriez vous aux futurs jeunes sommeliers pour se préparer au concours ?
Philippe Faure-Brac : Il faut se préparer à fond pour ne pas avoir de regrets et apprendre d’une façon méthodique sans oublier le coté pratique. Un sommelier n’est pas qu’une encyclopédie vivante. Il ne doit pas oublier la dimension humaine, les sensations et aussi ses souvenirs. Il ne faut pas « jouer » le concours mais le vivre. Quand je passais des épreuves je ressentais un immense plaisir.

Quel est votre dernier coup de cœur, votre dernier achat ?
Philippe Faure-Brac : Un Côte du Rhône du Domaine Rouge Garance.

Y a t’il un accord met vin que vous affectionnez particulièrement ?
Philippe Faure-Brac : Il y en a des centaines ! Celui qui me vient spontanément à l’esprit, c’est une belle pièce de bœuf grillée servie avec une sauce lie de vin et quelques truffes. Et pour l’accompagner je choisirais un Côte Rôtie qui est mon vin préféré.