Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Jean-Christophe Ollivier cultive le rêve à Genève

01/08
Sommeliers
Sommeliers Genève
Jean-Christophe Ollivier cultive le rêve

En novembre et décembre, au Beau-Rivage Palace, à Genève :

Le maître sommelier français propose deux soirées de prestige autour d’une dégustation verticale de Château Cheval Blanc et d’un dîner de gala.

Avec les commentaires d’Olivier Poussier en prime !


Jean-Christophe Ollivier en frissonne simplement en énonçant les millésimes… Les 17 novembre et 8 décembre, dans les salons du "Chat Botté", le restaurant gastronomique du Beau-Rivage Palace, à Genève, nous allons vivre un moment exceptionnel. Un vrai bonheur dans la carrière de ce sommelier en place dans la cité helvétique depuis quatre ans. "Je suis à la tête d’une cave qui compte plus de 35.000 bouteilles et qui s’enrichit de façon régulière des nouveaux meilleurs millésimes. Le Beau-Rivage Palace est en effet un établissement familial et depuis 1865 quatre générations d’héritiers de la famille Meyer se sont succédées à sa tête. Aujourd’hui, avec mes achats, je prépare la carte des vins de la 5° !"

Mais les vins sont produits pour être dégustés un jour ou l’autre. "Et j’ai pensé que rendre hommage à Château Cheval Blanc serait une excellente chose pour lancer des soirées de prestige sur le thème du vin et de la gastronomie. Le volume en stock me permet en effet de proposer une telle dégustation."

Dix millésimes de 2000 à 1947 seront dégustés

Et si un silence religieux peut s’imposer en pareille circonstance, Olivier Poussier, meilleur sommelier du monde 2000, apportera cependant une indispensable palette de commentaires passionnés et charmés. "Château Cheval Blanc traverse les années avec toujours autant de classe et d’élégance dans la texture des vins", s’enthousiasme-t-il d’ailleurs.

Jean-Christophe Ollivier, lui, mise sur l’avenir. Car il connaît toute la densité et la qualité des bouteilles qui vieillissent dans le secret de la cave du palace genevois. Mais avant de consacrer des soirées à d’autres grands châteaux bordelais, c’est à la préparation d’une horizontale du millésime 1947 qu’il travaille déjà pour 2008.



Hôtel Beau Rivage
Tél. : 00 41 22 716 69 70

Un menu de rêve


Après la dégustation verticale, le chef Dominique Gauthier et son équipe proposeront un dîner composé pour s’accorder avec justesse aux vins sélectionnés par Jean-Christophe Ollivier.

Amuse-bouche : Tartare de Langoustine
Jéroboam de champagne
Deutz blanc de blanc 1998
***
Saint-Jacques de Dieppe au caviar d’Aquitaine
Pouilly-Fumé 2004,
Silex de Didier Dagueneau
***
Blanc de turbot de l’Ile d’Yeu au caviar Ociètre
Corton-Charlemagne 2000,
Bonneau du Martray
***
Raviole de poule faisane au mousseux de châtaigne et truffe blanche
Château Léoville Las Cases 1961,
Saint-Julien, second cru classé
Filet de bœuf du Simmental cuit à la ficelle,
jus et fine purée à la truffe
Château Latour 1945, Pauillac, premier grand cru classé
***
Sorbet au Champagne rosé Duval-Leroy
***
Fantaisie à la mangue et fruits exotiques
Château Sigalas Rabaud 1976, Sauternes, premier grand cru classé
***
Cigares Davidoff, spécialement produits pour l’occasion,
Armagnac 1942 et Cognac 1943 de la maison Audry
accompagneront la fin de soirée.

36 privilégiés par soirée


Hôtel de luxe à l’élégance entretenue avec goût et raffinement, le Beau-Rivage Palace est notamment connu pour avoir accueilli de très nombreuses personnalités à la fin du 19° siècle et au début du 20°.

Sissi, la célèbre impératrice d’Autriche, y séjourna.


C’est donc dans un lieu historique que vont se dérouler ces deux très belles soirées des 17 novembre et 8 décembre.


Cependant, elles ont aussi un prix.

Pour la dégustation, le dîner et une nuit sur place,

il en coûtera 2.750 euros. Sans la chambre, l’addition sera un peu plus douce, 2.450 euros.

Mais il ne faudra pas tarder pour réserver,

36 couverts seulement seront dressés à chaque fois.