Je m'identifie

Je m'abonne

N°166

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Frank Thomas

Sommelier

Frank Thomas

Meilleur Sommelier de France 2000

Parcours - Live Restaurant
1, Place Marcel Eusebi
06950 FaliconTéléphone 04 93 84 94 57

Sommelier Nice - Côte d'Azur - Provence

Interview de

Frank Thomas

Meilleur Sommelier de France 2000

D’où est venue votre vocation pour la sommellerie ? Quel est votre parcours avant le concours ?

Frank Thomas : Grâce à l’école hôtelière de Nice et le brevet professionnel de Beaune, j’ai croisé de grands passionnés de vins comme Georges Pertuiset. C’est à travers ces différentes rencontres que mon envie de travailler dans

ce domaine a grandit. Par la suite j’ai été sommelier au Negresco (06) et chef sommelier au Juana (06).

Qu’est ce qui vous a donné envie de participer au concours et comment vous êtes-vous préparé ?
Frank Thomas : J’ai commencé les concours en 1993 et deux ans après j’ai gagné le Trophée Ruinart du Meilleur Jeune Sommelier de France. Grâce à beaucoup de travail théorique, des recherches, des dégustations et des voyages dans le vignoble je suis devenu Meilleur Sommelier de France en 2000. La même année j’ai obtenu le titre de Meilleur Sommelier d’Europe et celui de Meilleur Ouvrier de France. C’était mon année !

Quelle est votre actualité et où travaillez-vous ?
Frank Thomas : Après m’être occupé d’une affaire familiale pendant deux ans, en mars 2003 j’ai ouvert avec deux personnes le restaurant Parcours sur les hauteurs de Nice. Néanmoins aujourd’hui je ne suis plus sommelier à temps plein. Je forme aussi des élèves (comme au Lycée Escoffier à Cannes sur Mer). Je voyage aussi beaucoup pour des missions à l’étranger (création de carte des vins, conseils, animation). Depuis mars 2004, je suis co-inventeur de « La Clef du Vin » avec Lorenzo Zanon qui est à la fois oenologue, chimiste et pharmacien. Cette pastille d’alliage de métaux moulée sur un support en inox poursuit un double but. Quand elle est mise en contact avec le vin elle permet d’ouvrir et d’aérer des crus jeunes, d’où son nom de clef. Et comme l’alliage est super oxydant, cette clef donne aussi une idée empirique de la capacité de vie du vin. Ca n’est pas de la magie noire seulement de la chimie !


Quels conseils donneriez-vous aux futurs jeunes sommeliers pour se préparer au concours ?
Frank Thomas : Ils doivent faire les choses avec leur cœur, ne pas trop s’axer sur la théorie mais aussi s’arrêter sur le plaisir que leur procure le vin. C’est en mettant ainsi toute sa passion dans son métier que ma femme Giovanna a gagné le Trophée Ruinart 2001.

Qu’est ce qui vous plait le plus dans votre métier ?
Découvrir de nouveau vins ou faire partager votre passion ?
Frank Thomas : Un vin de Croatie très sympa : un Zelenac 2004 de chez Krahautaker.

Quel est votre dernier coup de cœur, votre dernier achat ?

Frank Thomas : En France nous sommes gâtés ! Tout dépend du moment, des personnes avec qui l’on déguste, des mets. Cependant en vin blanc, j’ai une faiblesse pour les vins d’Alsace et notamment le muscat. En vin rouge j’apprécie beaucoup les bordeaux, surtout Margaux et Pomerol.

Quel accord mets et vin vous vient spontanément à l’esprit ?

Franck Thomas : Hier soir j’ai dégusté une langoustine drapée dans une tranche de Pata Negra avec un Riesling Clos Saint Thune 1996, un vrai régal !

Quel est votre vin préféré ?
Franck Thomas : Tout ce qui est bon !