Je m'identifie

Je m'abonne

N°155

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Domaine de la Croix et de la Bastide Blanche

01/16
Après la renaissance, l'épanouissement

Lorsqu'on approche le Domaine de la Croix, on hésite... Les bâtiments du domaine sont construits dans le plus pur style provençal et entourés d'une mer de vignes. Lieu de villégiature haut de gamme, paradis terrestre? La bâtisse cache en réalité un site de production souterrain dernier cri, équipé de la meilleure technologie pour l'élaboration de vins fins en AOC Provence.

Au cœur de la prestigieuse presqu'île de Saint-Tropez, ville effervescente de la Côte d'Azur, deux domaines cultivent le secret, au cœur d'un paradis de coteaux faisant face à la mer: le Domaine de la Croix et de La Bastide Blanche. Vincent Bolloré, très attaché à la région, a eu un coup de cœur pour ces propriétés viticoles tombées en désuétude. Le groupe éponyme s'est porté acquéreur en 2001 avec l'objectif premier de les faire renouer avec leur passé prestigieux. Et a nommé une femme de tête, Pascale Andrieux, à leur direction.

Le Domaine de la Croix, avec ses 100 hectares de vignes, fait partie des seuls 18 crus classés de Provence en 1955. Créé en 1882, il a donné son nom au village de La Croix-Valmer qui s'est construit tout autour. S'étalant de Tabarin aux coteaux de Saunier, le vignoble est le plus vaste des Crus Classés. Sa petite sœur, La Bastide Blanche, en AOC Provence, se compose de 15 hectares nichés dans un écrin protégé entre le Cap Taillat et le Cap Lardier.

Le terroir bénéficie d'un ensoleillement exceptionnel et des influences maritimes tout au long de l'année. Pour tirer au mieux profit de cette terre bénie, le groupe Bolloré a entrepris dès 2002 des travaux colossaux La réhabilitation du Domaine de la Croix a commencé par la replantation de la vigne (80 % des vieilles vignes ont été arrachées). Le terroir a été recomposé et optimisé dans une démarche environnementale. Les terres pauvres et schisteuses sont idéales pour le Grenache, le Cinsault. La Syrah et le Cabernet s'expriment sur les terres plus argileuses. Les terroirs sablonneux sont réservés au Rolle, Mourvèdre et Tibouren.

Lutte raisonnée, plantation à forte densité, palissage de la vigne et taille courte, vendanges manuelles en cagettes avec tri dans les vignes contribuent à la production d'une matière première de grande qualité. La direction des domaines a été confiée à Pascale Andrieux. Pour la vinification, les domaines se sont octroyé les conseils de Michel Rolland, célèbre œnologue du Bordelais.

Pour accompagner la relance et assurer la production des meilleurs vins, le groupe Bolloré a équipé le domaine d'une cave high tech. Les bâtiments ont été métamor­phosés par l'architecte tropézien François Vieillecroze. Pour ne pas dénaturer la bâtis­se et son environnement, les installations techniques ont été aménagées sous terre sur deux niveaux avec 3000 m² de cuvier, un chai à barriques, surmontés de l'espace dégustation.

Après avoir été l'étoile montante des vins de Provence, le Domaine de la Croix est aujourd'hui en plein épanouissement. Régulièrement primés dès les premiers millésimes, les vins confirment leur rang de Cru Classé par leur finesse, leur fraîcheur, leur élégance. Soucieux d'asseoir ses vins, notamment les rosés, comme les fleurons de l'appellation, le Domaine de La Croix a lancé Organdi, à 70 % de Grenache, 20 % de Cinsault et 10 % de Mourvèdre.

Eloge, la cuvée prestige du Domaine de La Croix – existe en rouge et en blanc - symbolise la finesse, l'élégance des terres d'exception, légères et filtrantes, de la propriété. Les raisins proviennent des meilleures parcelles, effruitées pour un faible rendement, et sont vendangés à la main en cagettes. La vinification est très précise. Après refroidissement de la vendange par neige carbonique et pressurage inerté, on ne garde que les premiers jus. Le rouge vieillit 12 mois en pièces bourguignonnes et foudres de chêne français.

Plus qu'un vin, les domaines de La Croix et de la Bastide Blanche cultivent un art de vivre raffiné, le vin de Provence dans sa plus belle expression.

Sylvia van der Velden

 

— www.domainedelacroix.com —