Je m'identifie

Je m'abonne

N°157

Actuellement en Kiosque !

Je m'abonne

Romain Iltis : Meilleur Sommelier de France 2012

11/12
Concours

Concours du Meilleur Sommelier de France Marseille




Romain ILTIS

Meilleur Sommelier de France 2012


Le 15 octobre dernier à Marseille, à l’issue de la finale du concours organisé conjointement au Palais du Pharo par l’Union de la Sommellerie Française (UDSF) et le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence (CIVP), l’Alsacien Romain Iltis, 30 ans, chef sommelier depuis mai dernier du restaurant triplement étoilé au Guide Michelin, L’Arnsbourg à Baerenthal, a décroché le titre de Meilleur Sommelier de France 2012.



En avril à Paris ils étaient 25 candidats au départ de l’aventure, puis plus que 9 en lice à Marseille pour le titre de Meilleur Sommelier de France 2012. Deux jours d’épreuves écrites et pratiques étaient programmés dans la cité phocéenne, devant un jury composé des meilleurs sommeliers. Après la demi-finale, organisée dimanche 14 octobre au lycée hôtelier Bonneveine, seuls les 4 meilleurs candidats ont pu défendre leurs chances en finale, dans le cadre magnifique du Palais du Pharo, devant plus de 650 personnes: Romain Iltis, Antoine Petrus (Restaurant Lasserre à Paris), Florent Martin (Hôtel George V à Paris) et Pascaline Lepeltier (Rouge Tomate à New York, USA).
«Il y avait quinze épreuves, parmi lesquelles l’identification de huit vins à l’aveugle. Il fallait aussi parler d’un vin, en l’occurrence un vin d’Afrique du Sud. Nous devions également assurer le service à table pour huit personnes et déguster, puis commenter les vins en anglais et en français, explique le vainqueur avec un grand sourire. C’est une grande joie pour moi d’être parvenu à réaliser un de mes rêves depuis plus de six ans, de rejoindre cette grande famille des sommeliers titrés pour être encore plus légitime à défendre mon métier au quotidien. C’était ma quatrième participation au Concours du Meilleur Sommelier de France, et à chaque fois j’ai franchi un palier. Ce qui a fait la différence cette année? Sans doute une certaine maturité professionnelle... »

Dominique Peyral-BonCrédit Photo: CS/CIVP


Romain ILTIS

Les finalistes